mai 31, 2015

DLMMJVS #3

CC-BY-SA-3.0 Wikimedia http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Caen_%C3%A9glise_de_la_Trinit%C3%A9_cl%C3%A9_de_vo%C3%BBte.JPG

Défi relevé. J’aime travailler sous contrainte. Une contrainte à la Oulipo. S’obliger à insérer un mot dans une chronique télé, un mot précis dans un texte, un paragraphe en lipogramme, ou mieux encore un nombre comme π ou (1+√5)/2 caché dans une succession de mots. Certaines fois cette contrainte s’étend entre plusieurs documents, comme pour les relier d’un fil invisible. C’est un peu comme une signature cachée, ou bien une clef de voûte.

Love hangover dans mes zoray.

huMAnisme, transhuMAnisme, hyperhuMAnisme, je ne sais combien de fois j’aurai écrit et pensé ces mots depuis presque 8 mois que je travaille régulièrement sur ce cahier de veille de la Fondation Télécom sur l’Homme augmenté, qui sera dévoilé mi-juin. Aujourd’hui j’ai vérifié toutes les espaces, les ligatures, les guillemets, les italiques, la taille des encarts, l’harmonie du texte vu de près comme de loin, les couleurs, les figures. J’ai du mal à me séparer de ce texte, le septième, sans doute celui qui m’aura le plus touché par son sujet. Jusqu’au dernier moment, jusqu’au bon à tirer, il est possible que j’ajoute une dernière actualité.

Memories, memories, sweet sweet memories. Une maison qui se vide, les derniers objets qu’on m’invite à emporter, mais les souvenirs restent, eux, ils s’accrochent, ils sont toujours là bien vivants comme au premier jour où je suis entré par cette porte. C’est amusant ces tours que la mémoire vous joue, ces jours que la mémoire vous rapporte.

Je fais…

un vœu. À cheval sur la nuit, entre 23h59 et 00h01, je fais un vœu sans voir d’étoile filante, un vœu de conversation nocturne, un e d’ans l’eau sous même longueur d’onde, à en perdre la raison en définitive… #8lettres

Spectacle de kermesse, dans une école privée où se mixent au moins deux religions. Les odeurs de frites saucisse sont encore dans l’air, mais personne ne s’en offusque, quelle que soit sa sensibilité, olfactive ou religieuse. Nous sommes en Bretagne, nous sommes en terre de tolérance, de mixité et de bienveillance. #JeSuisBreton

[image CC-BY-SA-3.0 Wikimedia]

Les commentaires sont fermés.